dimanche 23 juin 2013

Bryan Urki



Sommeil de sang,
Clochard aviné ?
Détresse infinie.

Oh! que sais-je de toi ?
Rien, en vérité.

Force et violence de cette masse d'argile,
Tailladée tout au long d'un thorax fragile.

Corps tombé 
Sur un sol froid et lisse, 
Lisse comme notre indifférence.

Jean-Pierre Gardelle

http://www.bryanurki.com/